JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

Toute l'histoire de Camiers

Camiers peint par de grands artistes

Marie Duhem vue sur le lac

 

 

Marie DUHEM Clair de lune à Camiers

marie_duhem_clair_de_lune_a_camiers

 

 

André Derain – Paysage Camiers

ff

 

Jeune femme à Camiers par Henri Le Sidane

 

3db949f21e05d9db435b31259fe85872

 

 

Charles François Daubigny Dunes de Camiers

dd4f7fcffcea61d72db09691db14818e

 

André Derain route de widehem 1911

derain1984-433-9-1

 

La route à Camiers 1911 André Derain

 

8c537fe77ed009a19f13cc6e8db83a33

 

 

 

Jean LAVEZZARI Dunes à Camiers

1411409345451057inter

 

 Frits Thaulow Camiers 1892

 

frits-thaulow-325965

 

 


Le Lieutenant William T. Fitzsimons mort à Camiers le 4 septembre 1917

Le Lieutenant William T. Fitzsimons (1889-1917), un officier américain dans le corps de réserve médical, a été le premier officier de l’armée des États-Unis à mourir dans la Première Guerre mondiale Fitzsimons, Université du Kansas et ancien membre du corps professoral, est décédé de blessures subies pendant un raid aérien allemand le 4 Septembre 1917, lorsque des bombes sont tombées sur l’hôpital de base n ° 5 à Camiers. Après sa mort, les monuments commémoratifs à Fitzsimons ont été consacrés à Kansas City et à travers le pays, y compris le changement de nom de l’hôpital Armée n ° 21 à Aurora, Colorado USA, à l’hôpital Fitzsimons armée en 1920. Grâce à son sacrifice, William Fitzsimons a entièrement incarné l’image de l’altruisme médecin et a contribué à galvaniser la nation contre les atrocités de la guerre.

09071917_01g

 William Fitzsimons avant son déploiement en 1917.

 

bh5-06

Camiers : La grande rue en 1917

 

bh5-09

Camiers : Rue de l’église 1917

 

William Thomas Fitzsimons est né le 18 Avril 1889, à Burlington, Kansas. Il a fait ses études au Collège Sainte-Marie à St. Mary, Kansas USA, avant d’entrer à l’école de médecine de l’Université du Kansas en 1908. « Fitz »  été très apprécié sur le campus en raison de son attention , son travail et son zèle pour la médecine. Le 1910 Jayhawker  parle du caractère du jeune homme, affirmant qu’il était « un autre jeune qui a enterré ses talents en herbe à l’école de médecine pour les deux dernières années,» . Il a obtenu un baccalauréat des arts en 1910 et un doctorat en médecine en 1912.

 

Après avoir été diplômé de l’Université du Kansas, Fitzsimons interne pendant un an à l’hôpital St. Mary à Kansas City, Kansas. En Juin 1913, Fitzsimons  quitte St. Mary Hospital Roosevelt à New York où il a étudié la chirurgie. Il est resté à l’hôpital Roosevelt pendant quatorze mois jusqu’en Septembre 1914, quand il a accompagné la Croix-Rouge sur le premier navire partant pour l’Europe. Il a proposé ses services médicaux en Angleterre pendant six mois sous la direction de Sir William Osler et sept autres mois supplémentaires en Belgique jusqu’en Décembre 1915, puis il est retourné aux États-Unis.

fitzsimons_unit

Dr. William T. Fitzsimons (avant gauche) avec son unité d’hôpital militaire en Angleterre 1917.

 

À son retour, il a pratiqué la médecine de ses bureaux dans le bâtiment du Rialto dans le centre-ville de Kansas City, il a reçu plusieurs nominations dans cet l’hôpital, et a rejoint la faculté de l’Université du Kansas comme assistant en chirurgie à l’École de médecine. La détérioration des conditions en Europe a réduit le temps de Fitzsimons à Kansas City . En Avril 1917, il reçut l’ordre d’integrer  l’Unité de l’Hôpital de Harvard à l’hôpital de base n ° 5 de Camiers . Il a quitté Kansas City pour le front le 15 Juin, 1917, il est arrivé à Liverpool le 12 Août.

Dans la nuit du 4 Septembre, 1917, les bombes allemandes ont mortellement blessé Fitzsimons et plusieurs autres soldats à l’hôpital de base n ° 5. Selon les rapports, Fitzsimons est mort de blessures par éclats d’obus , une bombe qui a explosé à la porte de sa tente à l’hôpital. Leslie privée G. Woods de Streator, Illinois, Private Rudolph Rubino de New York City,  Oscar Letugo de Boston a également péri dans l’attaque. En plus de ceux tués, trois premiers lieutenants, six soldats et une infirmière ont également été blessés. Les aviateurs allemand en commettant ce geste ajoutent l’insulte à l’injure selon les Etats Unis.

Lors de nouvelles auditions de l’attaque, les collègues de Fitzsimons , Kansas City ont pleuré la perte de leur ami.Le Dr JF Binnie, membre du corps de l’école de médecine et un majeur dans le corps de réserve médical avaient  déclaré : «Je l’ai enrôlé. Il était un bon garçon-un bon garçon. Le Dr. Logan Clendening a également commenté la mort de Fitzsimons  dans une lettre au Dr EH Skinner du comté Société médicale Jackson.

La Société médicale du comté de Jackson a pleuré la mort du jeune médecin, lui faisant l’éloge dans la publication de la Société, le Bulletin hebdomadaire.

Sa mission n’était pas celle d’un combattant, mais entièrement de la miséricorde selon ses maîtres.

Alors que la nouvelle de la mort du lieutenant est rendu  public outre atlantique , une effusion de sympathie a eu lieu dans la ville natale de Fitzsimons de Kansas City, qui a abouti à une messe militaire à la cathédrale de l’Immaculée Conception le 12 Septembre 1917. Après un défilé par les unités de l’armée locale, Kansas Citians, à la fois  militaire et civil,  la cathédrale est bondée pour la messe commémorative. Dans son sermon à la cathédrale bondée, Mgr Lillis a exprimé les sentiments de tous Kansas City indiquant »Nous, en tant que citoyens, sommes venus ici comme preuve de notre reconnaissance pour l’un de nos jeunes hommes dont la loyauté et son grand sacrifice aimer sa mémoire . Il s’est porté volontaire pour le service pour notre pays dans un pays lointain. Il a fait le plus grand des sacrifices humains. Il a donné sa vie. « 

fitzsimons_fountain

 

Au fil des années, Kansas Citians ont exprimé leur gratitude à Fitzsimons à travers plusieurs monuments érigés à travers la ville. Le 30 mai 1922, une fontaine mémorial a été dédié à la mémoire du jeune lieutenant . Les citoyens locaux ont financé la fontaine, qui est intégré dans une grande terrasse en pierre, grâce à des dons à un fonds commémoratif.

fitzsimons_hospital

Hôpital Army 21 à Aurora, Colorado, renommé’Hôpital Fitzsimons Armée en 1920. Hôpital Fitzsimons Armée fermé en 1999.

 

Vingt-cinq ans plus tard, le 10 Décembre 1947, Fitzsimons-Battenfeld Post No. de la Légion américaine fixe un granit, le monument, qui se trouve toujours à son emplacement d’origine, commémore à la fois William T. Fitzsimons et Jesse R. Battenfeld, un chirurgien de vol qui sont morts pendant la Seconde Guerre mondiale. Comme Fitzsimons, Battenfeld avait aussi des liens avec l’Université du Kansas School of Medicine.

fitzsimons_plaque

 

Les collègues de Fitzsimons  de l’Université du Kansas School of Medicine ont également montré leurs respects au jeune médecin. Le 16 Octobre 1924, les anciens médicaux de l’Université du Kansas consacrent une tablette de bronze en mémoire de Fitzsimons. Dans un discours devant les participants de la dédicace, Surgeon General Merritt Irlande résume parfaitement l’héritage du jeune lieutenant, en remarquant, « Bien engagé dans un appel miséricordieux et noble, tendrement ministère auprès des blessés sous sa garde, il est tombé à son poste de service . De lui, peut dire la nation des Etats Unis «bien fait, bon et fidèle serviteur.» «Les mots ne peuvent être vrais parler d’un jeune homme qui a fait le sacrifice ultime au début de sa carrière naissante au service des autres. »

 source : archives de l’Université du Kansas Médical Center USA

Photographies de la première guerre mondiale à Camiers

Diverses photographies de 1915 a 1919 de l’armée Britanique à Camiers lors de la première guerre mondiale

1

Canon de la 371e Royal Garrison Artillery à Camiers mai 1919

2

 

Le Major JJ Llewellyn et son équipage de chemin de fer obusier , nommé « Alpha », de la batterie du siège 52e Royal Garrison Artillery à la station Dannes-Camiers, mai 1919.

3

 

4

 

5

Lubecker vapeur Digger 1918

6

 

7

 

8

canon de la batterie de siège 371e Royal Garrison Artillery à Camiers, 1919

 

11

 

9

Congrès américain avec des membres d’une unité médicale américaine au n ° 18 Hôpital général à Camiers, le 7 Novembre 1917.

10

les troupes américaines sur le toit d’un Nissen Hut à Camiers, le 7 Novembre 1917.

 

12

Les troupes qui se préparent à l’exercice physique dans le fameux « Bull Ring » camp d’entraînement sur la plage de Camiers. 1918

13

 

14

 

15

 

17

 

18

 

source : IWM British licence n° IWM Q 33328